Poursuites contre Trump qui veut cesser de subventionner le lobby du planning familial

La fédération américaine Planned Parenthood et la National Family Planning & Reproductive Health Association ont déposé plainte devant une cour fédérale de Washington, mercredi, afin de faire juger illégales les nouvelles directives du Département de la santé des Etats-Unis qui entendent favoriser les groupes confessionnels de conseil en régulation de naissances, qui donnent la priorité à l’abstinence.

La somme à distribuer est importante, 260 millions de dollars, une manne dont la puissante Planned Parenthood Federation ne veut pas se passer. Rappelons que celle-ci est le principal pourvoyeur d’avortements aux Etats-Unis.

Le nouveau programme est « arbitraire et fantaisiste » au regard de la loi instituant ces subventions, selon cette plainte.

« Le Planning familial a saisi la justice afin de d’empêcher l’administration Trump-Pence de tenter d’imposer son idéologie », a déclaré Dawn Laguens, vice-présidente exécutive de la fédération. Qui ne se prive pas, elle, d’imposer son idéologie de mort et de la mettre en pratique…

Source: Réinformation.tv

2018-05-23T07:21:41+00:00 23.05.2018|