Journée mondiale de la trisomie 21 : Joie de vivre !

Aujourd’hui, le 21 mars 2017, a lieu la Journée mondiale de la trisomie 21. La date symbolise le trait caractéristique de la trisomie 21, c’est-à-dire la triple existence du chromosome 21. La Journée mondiale de la trisomie 21 avait lieu pour la première fois en 2006 avec une manifestation à Genève et une à Paris. Elle est officiellement reconnue par les Nations Unies depuis 2012. Cette journée doit servir à attirer l’attention du grand public à plusieurs aspects autour de la trisomie 21 pour améliorer la situation des personnes concernées. Cela est d’une grande urgence : Actuellement en Suisse, plus de 90% des enfants à naître dont les tests prénataux montrent des signes d’un éventuel handicap sont avortés. Pourtant, l’espérance de vie des personnes atteintes de la trisomie 21 triplé depuis quelques décennies. On remarque que le soutien précoce de ces enfants leur permet d’exploiter au mieux leur potentiel. En plus, ces personnes sont pleines de joie de vivre comme l’exprime Rösli F. qui a une sœur atteinte de la trisomie 21 : « Je pense spontanément à la joie de vivre », dit-elle quand elle réfléchit à ces personnes, et elle se rappelle – en tant que participante régulière – à une des dernières Marches pour la vie : « Nous avons chanté une fois ‹Joie de vivre, joie de vivre› … » Sa sœur est actuellement âgée de 46 ans et défie sa famille assez régulièrement. « Cela était (et est toujours) une tâche pour notre famille, une tâche qui a demandé notre engagement et qui nous a soudés. Accompagner notre sœur depuis son enfance jusqu’à présent, particulièrement maintenant que les parents ne peuvent plus le faire, est une tâche considérable. » Et Rösli F. déclare avec conviction et joie quand elle pense à sa sœur : « Être différent – cela ajoute de la couleur à la vie ! »

Source: Marche pour la Vie Suisse

2018-07-30T10:09:04+00:00 21.03.2017|