Thérapies « transgenres »: une « maltraitance d’enfants »

Une association professionnelle des pédiatres américains, The American College of Pediatricians (ACPed), vient de prendre position sur les soins offerts aux jeunes qui veulent changer de sexe. Elle encourage les éducateurs comme les législateurs à rejeter toute politique visant au conditionnement les enfants afin qu’ils tiennent pour normal le fait de vivre comme si l’on appartenait au sexe opposé, à la suite de traitements chimiques ou chirurgicaux. Les thérapies pour les « transgenres », de mieux en mieux acceptées aux Etats-Unis, constituent une « maltraitance d’enfants » selon cette association.
Cette prise de position, publiée le 21 mars, s’intitule courageusement (vu le poids du politiquement correct) : L’idéologie du genre fait du tort aux enfants. Ce premier communiqué sera suivi d’une étude universitaire sur le sujet ; sa publication est attendue pour l’été. Il faut sans doute préciser que ACPeds est une organisation conservatrice fondée en 2002, en réaction aux prises de position par l’American Academy of Pediatricians, favorable à l’adoption homosexuelle. Ce n’est pas pour autant que la nouvelle association est disqualifiée. Au contraire, soucieuse du bien des enfants, elle rassemble de nombreux professionnels qui refusent le discours officiel en faveur des transgenres. Le fait qu’elle publie des articles dans des revues scientifique montre qu’elle est au moins aussi légitime pour s’exprimer que le groupement progressiste…

Lire la suite :

http://reinformation.tv/therapies-transgenres-maltraitance-enfants-association-pediatres-americains-dolhein-52747-2/

2017-11-21T15:00:36+00:00 24.03.2016|